BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Besoin de conseils pour char brûlé.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Techniques de peinture
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Colonel Muller
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 31 Jan 2014
Messages: 664
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Sam Sep 19, 2015 9:56 pm    Sujet du message: Besoin de conseils pour char brûlé. Répondre en citant

Salut à tous,

Pour ma collection destinée à Stalingrad, j'ai acheté quelques chars de la marque Zvezda qui feront amplement l'affaire pour représenter des épaves.

(Le panzer III ici présent a des chenilles souples qui conviennent parfaitement à un effet "déchenillé" par exemple). Moins bien moulé que les PSC, ils sont toutefois bien plus faciles à déglinguer au cutter pour en faire des épaves (et puis ça fait moins mal au porte monnaie).

Ma question est la suivante, que changeriez-vous sur ce panzer? Sachant que je suis conscient qu'il a vraiment mangé du gros calibre, la prochaine fois je réduirai la taille du foret, il faudra aussi que je fasse des trous moins coniques.

Question peinture en particulier, le marron sombre est censé représenter une zone fraichement brûlée. Ce char est destiné à faire office de décor immobile "d'ambiance" ou bien de marqueur de char détruit.
Le docteur Lokhtar (qui est tout de même docteur en chimie!) m'assure que lors d'un incendie, les parties métalliques ont tendance à rouiller.

Effectivement sur de nombreuses photos, on peut constater que la rouille est presque instantanée. Toutefois sachant que je compte représenter une épave "fraiche", en train de brûler ou qui vient juste de s'éteindre, je me demande si la rouille peut-être pertinente? Réalisme ou esthétique? Telle est la question.
Brossage à sec de rouille ou bien du noir pour accentuer l'effet "crâmé"?

J'aurais bien voulu ouvrir une trappe ou le tourelleau mais c'est synonyme de saccage massif sur la maquette. D'autre part, les impacts d'obus (Au minimum du 76 vue la taille) sont situés un peu trop en avant pour avoir causé un incendie dans le bloc moteur, c'est la raison pour laquelle j'ai essayé de rattraper le coup en faisant sauter une plaque à l'arrière, prétextant une combustion à l'intérieur, résultat d'un obus qui est allé se loger dans une zone susceptible de prendre feu.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Loktar
Colonel
Colonel


Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 129

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2015 2:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

T'as de l'oxydation qui va former de la rouille dès qu'une source de chaleur va être présente (flamme en particulier). La rouille, ce n'est pas seulement un résultat de 10 jours de pluie dessus sans Frameto.

Il faut que tu détermines où la chaleur apparaît et à ce niveau, il y aura de la rouille. Alors après, je n'ai plus en tête si la rouille est orange (hématite Fe2O3) ou noire (spinelle Fe3O4) là où la température est la plus élevée. Faut que je regarde avant de te dire.

Dans tous les cas, tu couperas pas à l'orange.
_________________
"Vous feriez mieux de l'attacher, colonel."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marcur
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 5947
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2015 6:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme tout ce qu'a dit Loktar. L'engin est noirci au plus près de l'incendie puis il y a une zone de rouille et enfin, le camouflage du char étonnamment intact. Si tu veux représenter ça étape par étape, il te faudra au minimum 3 engins à chaque fois ! Laughing
_________________
Ce n'est qu'un début, continuons le début ! (slogan soixante huitard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
steiner61
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1133
Localisation: Châlons en Champagne

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2015 9:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Muller, c'est toujours un plaisir de voir ce que tu fais, franchement bravo.

Concernant l'aspect technique de l'épave, quand un char brûle, si personne n'intervient, cela peut durer des heures. Maintenant, tout les impacts ne génèrent pas forcément d'incendie, cela va dépendre de la munition, du point d'impact et aussi du blindé. Les chars fonctionnant à l'essence comme le sherman (début de production), avaient tendance à brûler plus facilement, que les ceux fonctionnant au diesel.

Concernant la maquette, tu as utilisé la chenille d'origine ? pourrait tu faire un petit tutorial sur ce modèle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Solosu
Colonel
Colonel


Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 149
Localisation: Metropole Lilloise

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2015 12:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour compléter ce qui est dit, il ne faut pas oublier de traiter dans l'incendie les bandages en caoutchouc des galets Wink
Après c'est aussi la peinture qui brûle et qui laisse apparaître l'apret, le métal nu qui lui finit par rouillé.
Donc lorsque l'incendie est partiel, il faut représenter la progression de l'effet des flammes sur le blindé.
Si c'est un feu intérieur et qu'il ni y a pas eu explosion et ouverture des trappes, le seul point qui marque l'incendie, c'est le point d'impact. C'est de là que la fumés s'échappe.

Autrement c'est une très belle réalisation, bravo !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riddick
Adjudant
Adjudant


Inscrit le: 12 Juin 2015
Messages: 27

MessagePosté le: Ven Oct 23, 2015 5:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Un char détruit pendant des combats devra être plutôt noirci, des parties teintes en gris comme le métal chauffé à blanc, l'orange n'apparaissant pas tout de suite...Ou alors c'est une épave qui traîne...
Pour faire des galets dont le bandage a fondu, je retaille le plastique, ponçage puis je pose au pinceau du Surfacer 500 avant d'y enfoncer le galet et de peindre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Techniques de peinture Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com