BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

décors sécession 15mm
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Galerie photos historiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5209
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Mer Sep 16, 2015 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toi, Pascal, c'est sympa ; je savais que je pouvais les jouer sans rougir mais que veux-tu, à peindre on se prend au jeu du détail...

Promis, je vais m’abstenir de retoucher ces fameux liserés jaunes...Wink

la semaine prochaine, je reçois et peins dans la foulée une petite école de campagne américaine, que je vais customiser au mieux... escalier en bois, petit auvent, balustre et le tout clôturé, tout en blanc cela va de soi...

Histoire de faire plaisir à la maitresse... Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2161
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mer Sep 16, 2015 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:
Charges contrées par la cavalerie des sudistes de Compiègne ! Laughing


Je pencherais plutôt pour une bonne volée de "grappeshot" à bout portant...juste avant l'impact, avec deux dés supplémentaires pour tir à courte portée s'il s'agit de tubes lisses Twisted Evil Shocked Laughing

Après, il n'y a plus qu'à mettre au four les lasagnes...de cheval yankee Confused Very Happy

Mais plus sérieusement, en parlant de "contre charge", voilà un cas que je n'avais pas envisagé... Embarassed

A jouer comme un "tir défensif" en quelque sorte ?

===> le régiment de cavalerie chargé peut "contre-charger" avec un malus (car il ne s'est pas préparé...) genre "un dé de corps à corps pour 2 cavaliers" au lieu de 1 normalement ?

Sinon, l'option recul de la cavalerie montée devant une charge est déjà prévue (30cm)...et reste valide...

Pardon à tous pour ces propos sibyllins, mais je ne suis pas en mesure de répondre au Caporal par mail...d'où ces remarques Embarassed Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2161
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mer Sep 16, 2015 8:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:
Merci à toi, Pascal, c'est sympa


Et doublement vrai :

- la "règle" des "trois pieds" : si ce n'est pas vraiment visible à 90cm, inutile de le peindre...sauf pour le plaisir, naturellement Cool

- de toute façon, des troupes destinées à finir en bouillie sanguinolente n'ont pas besoin de fioritures Laughing Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5209
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Demarkation a écrit:

Après, il n'y a plus qu'à mettre au four les lasagnes...de cheval yankee Confused Very Happy


Voire de chevaux confédérés... cela dit, une charge à courte portée et de flanc, voire par l'arrière devrait théoriquement faire son effet... Ou intimider au moins les batteries ennemies et ne pas les exposer au danger...

En tout cas j'y crois, c'est la raison pour laquelle j'ai peint aussi ces unités ! Wink

Demarkation a écrit:


Mais plus sérieusement, en parlant de "contre charge", voilà un cas que je n'avais pas envisagé... Embarassed

A jouer comme un "tir défensif" en quelque sorte ?

===> le régiment de cavalerie chargé peut "contre-charger" avec un malus (car il ne s'est pas préparé...) genre "un dé de corps à corps pour 2 cavaliers" au lieu de 1 normalement ?

Sinon, l'option recul de la cavalerie montée devant une charge est déjà prévue (30cm)...et reste valide...



Je pense que l'avantage de la charge de cavalerie menant au corps à corps est grandement annulé contre une autre unité de cavalerie, l'impact des chevaux est limité contre d'autres chevaux et la hauteur des combattants est la même...J'irais jusqu'à dire que l'unité statique a un avantage au tir défensif... à voir donc ; personnellement je ne marquerais pas autant la différence en corps à corps, tout en donnant quand même un avantage à celui qui charge (un peu comme un général donne un bonus à l'attaque 3 dés en sus quel que soit le nombre d'unités présentes).

Demarkation a écrit:



- la "règle" des "trois pieds" : si ce n'est pas vraiment visible à 90cm, inutile de le peindre...sauf pour le plaisir, naturellement Cool

- de toute façon, des troupes destinées à finir en bouillie sanguinolente n'ont pas besoin de fioritures Laughing Wink


Comment ça ? Et la beauté des figs sur la table ? Et la maniaquerie du peintre, elle passe où ? Et la règle du "tiers de pied", soit la photo en gros plan pour faire des CR dignes de ce nom et faire plaisir aux autres ? Wink Laughing
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LUG76
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 1381
Localisation: Bolbec en 76

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connais pas votre système, mais deux unités de même calibre qui
se chargent mutuellement, ne devraient avoir aucuns avantages, ni pour
l'une ni pour l'autre... A part peut-être :

Je ne sais pas si vous classifiez vos troupes...

Genre Bleu, Aguerri, Vétéran ou Elite... Si c'est le cas, donnez un bonus
à partir de Vétéran (+1 dé), malus pour Bleu (-1 dé)...

Le terrain peut jouer, un régiment chargeant d'une hauteur (+1 dé)...

Le nombre d'hommes dans chaque unité...

Après les soutiens, général au contact, deux unités en chargeant une,
unité arrière chargeant (+1 dé)...

Par contre si charge de cavalerie contre infanterie formée et en ligne de
face... Les chevaux repartent sans cavaliers c'est clair Wink

Après certaines circonstances peuvent le permettre, infanterie prise de
flanc ou arrière, désorganisée, en retraite ou en déroute, amoindries...
Voir de l'élite chargeant du bleu, Rebel Yell à prendre en compte...

Un petit CR avec les mécanismes de votre règle nous mettrait en lumière
pour la comprendre Wink
_________________
Anciennement Chewbacca, mais j'ai changé de fournisseur internet, donc plus l'adresse E Mail pour récupérer mon Mdp...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5209
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 8:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la règle écrite par Marc, il n'y a pas de simultanéité des mouvements, donc une en charge une autre ; de ce fait, il n'y a pas charge simultanée ou mutuelle.

L'avantage de celui qui charge qui se traduit au corps à corps est cependant compensée par un "tir défensif" de l'unité chargée.

Il y a des classements aussi des troupes bien sûr, sinon ce serait un peu monotone...

J'ai mis un peu de temps, mais je renonce maintenant à l'idée d'une charge de cavalerie contre une ligne d'infanterie prête au feu ; cela ne veut pas dire que les autres angles ne sont pas exploitables (c'est tout l'objet de mon lobbying, et j'essaie de profiter de ce que la règle ne soit pas encore inscrite dans le marbre immuable des règles éprouvées Wink ).

Au prochain CR, promis, j'explique au mieux les points de règle en même temps que des photos... Wink Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LUG76
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 1381
Localisation: Bolbec en 76

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 8:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'attends de voir cela alors Wink
_________________
Anciennement Chewbacca, mais j'ai changé de fournisseur internet, donc plus l'adresse E Mail pour récupérer mon Mdp...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5209
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 8:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avec plaisir ! Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2161
Localisation: Oise

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

LUG76 a écrit:
Je ne connais pas votre système, mais deux unités de même calibre qui
se chargent mutuellement, ne devraient avoir aucuns avantages, ni pour
l'une ni pour l'autre...


Tu as tout à fait raison Pascal Wink

Comme l'as expliqué le Caporal, dans ma (toute petite) règle, "North and South", les mouvements et les combats ne sont pas simultanés...comme dans BK, finalement !

En fait, les "charges" entre fantassins ont été conçues assez facilement, et les ayant joué avec le Caporal lors d'une partie "test", les mécanismes nous ont semblé assez réalistes...pour une règle qui se veut très simple Embarassed Wink

Dans l'étape conception, j'avoue que j'ai surtout envisagé la cavalerie sous son aspect "infanterie montée" et moins en tant que telle (combat monté)...

J'ai "accordé" aux cavaliers à cheval un bonus au corps à corps qui compense une différence d'effectifs souvent importante en faveur des fantassins chargés, mais les cavaliers restent très fragiles face au tir défensif qui précède toute "réception" de charge sans parler des tirs à longue portée que l'infanterie peut leur faire subir avant qu'ils arrivent à distance de charge...

Les cavaliers à cheval n'ont aucune puissance de feu, car j'ai considéré que l'usage des carabines et des revolvers se faisait alors à des distances tellement réduites qu'il relevait du corps à corps (comme les grenades dans BK, en quelques sortes...)

A pied, les cavaliers combattent comme des fantassins, en ligne ou en tirailleurs, ne peuvent pas charger, mais bénéficient par contre d'un bonus au tir (car ils sont souvent équipés de carabines) au prix d'une portée plus faible...là, bien sûr, leur tir est "posé", donc ils peuvent tirer à une certaine distance.

Pour reprendre l'exemple des deux cavaleries au prise à cheval, je suppose que celle qui est chargée, ne s'étant pas préparée en vue de contre-charger (ce qui nécessite une discipline et une cohésion dont n'était peut-pas toujours capable la cavalerie US ou CS de l'époque), peut soit accepter le combat contre l'ennemi qui la charge moyennant un malus, soit reculer précipitamment hors de portée de la charge adverse.

Comme le suggère le Caporal, l'une des missions de la cavalerie lors des engagements de la Sécession est, mis à part la prise et l'occupation temporaire d'éléments clé du champ de bataille (comme Mc Pherson ridge à Gettysburg), la protection des flancs et donc aussi de faire peser une menace sur des batteries enemies trop "aventurées" Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celtish
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 674
Localisation: Malestroit - 56 - Bzh

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 7:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A cette époque il n'y a pas de charges de cavalerie (ou quasi aucune).
Les chevaux servent comme transport d'infanterie.
_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2161
Localisation: Oise

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Celtish a écrit:
A cette époque il n'y a pas de charges de cavalerie (ou quasi aucune).
Les chevaux servent comme transport d'infanterie.


C'est effectivement l'approche que j'ai privilégié :

Citation:
Dans l'étape conception, j'avoue que j'ai surtout envisagé la cavalerie sous son aspect "infanterie montée" et moins en tant que telle (combat monté)...
Wink

Il y eu parfois des combats de cavalerie "purs" avec des épisodes de charges/contre-charges dans des batailles spécifiques, où l'infanterie était absente...ou bien, plus rarement, des "charges" de cavalerie contre des unités d'infanterie de taille très réduite et isolées, mais en dehors de toute bataille rangée, effectivement.
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celtish
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 674
Localisation: Malestroit - 56 - Bzh

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je sais plus où j'ai ça mais j'avais les stats des causes de mortalité pendant la guerre de Sécession et les armes blanches étaient assez peu présentes.
Dans mon imaginaire (mais bon je suis pas un spécialiste) c'est une guerre moderne par ses armes et ancienne par ses méthodes de combat (d'où le taux de mortalité très élevé).
C'est assez drôle l'autre jour au travail je discutais avec un porteur de projet qui revenait des USA où il a marié son fils à une américaine de Virginie. Et en blaguant je lui dis qu'il me réserve une place j'aimerais vraiment faire le tour des batailles de la guerre de Sécession.
E il me dit que la belle famille de son fils y a participé et en fait c'est la descendante de JEB Stuart!!
_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2161
Localisation: Oise

MessagePosté le: Jeu Sep 17, 2015 8:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Celtish a écrit:
Je sais plus où j'ai ça mais j'avais les stats des causes de mortalité pendant la guerre de Sécession et les armes blanches étaient assez peu présentes.


Si ma mémoire est bonne, le fameux Larrey, chirurgien de Napoléon, avait fait la même constatation, de façon empirique (sans jeu de mots Very Happy) après je ne sais plus quelle grande bataille...(Eylau ? Wagram ?)

Citation:
Dans mon imaginaire (mais bon je suis pas un spécialiste) c'est une guerre moderne par ses armes et ancienne par ses méthodes de combat (d'où le taux de mortalité très élevé).


Un copain américain grand amateur d'histoire militaire, qui a écrit quelques articles sur le sujet appelle la sécession "poor man's 18th century war" que je traduirais par "La guerre en dentelle du pauvre".

Ses arguments sont :

- tactiques très linéaires (priorité au feu) et rigides (entrainement)
- artillerie assez dispersée (de moins en moins vrai quand même...)
- pas de charges de cavalerie massive possible grâce à une réserve de cavalerie disponible.

Il dit que tactiquement, les batailles de cette guerre ne méritent même pas le qualificatif de "napoléoniennes" Very Happy

Il considère aussi que les progrès du fusil rayé par rapport aux mousquets de l'Empire ont été assez largement surévalué (il est plus précis en direction, mais sa munition plus lente le rend imprécis en site si la hausse n'est pas correcte) et qu'en revanche, l'artillerie avait accompli de grands progrès qualitatifs (portée, précision) qui la rendait plus meurtrière que son homologue de l'Empire.

Reste l'éternel problème des communications (voix, coureurs, estafettes montées) qui demeurera jusqu'après le début du XXème siècle.

De toutes façons, la majeure partie des pertes de la Sécession consiste, de mémoire toujours, dans les...malades (épidémies, etc...) !

Citation:
il me dit que la belle famille de son fils y a participé et en fait c'est la descendante de JEB Stuart!!


Et ben ! Very Happy Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5209
Localisation: Carnac 56

MessagePosté le: Ven Sep 18, 2015 4:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sacré Jeb, ce sacré cavaleur, avec son joueur de banjo attitré, traversant de long en large les états de l'est a du laisser derrière lui une certaine descendance, plus ou moins officielle à mon avis... 😉

Pour en revenir aux tactiques, d'après ce que je lis en ce moment, il apparaît que le pauvre sudiste doit opérer des actions d'intoxication sur ses effectifs réels et ruser pour obtenir un avantage très temporaire sur le champ de bataille ; de plus si au début les affrontements sont très linéaires, la donne change avec le temps... À partir de 1862, la guerre est à un tournant et Lee, entouré des généraux jackson, Hill, et consorts mène une guerre tactique impressionnante de maestria ; il arrive par exemple à deux reprises que la cavalerie sudiste fasse le tour de l'armée du Potomac, afin de détruire ses lignes arrières, désorganiser sa logistique et espionner, jetant de plus le trouble sur les positions réelles sudistes et afin de mieux préparer les attaques surprises de Lee.

Je ne suis donc pas tout a fait d'accord sur cette idée d'affrontements principalement linéaires que donnent à voir naïvement les gravures d'époque et la production hollywoodienne... Ce serait d'ailleurs très compliqué à rendre intelligible au cinéma ces tactiques et stratégies...

Cela dit, à côté de généraux très talentueux sinon géniaux, il existait (surtout du côté fédéral) d'authentiques badernes aussi incompétentes dans la stratégie qu'imbues d'elles-mêmes... Je songe a Mac Clellan en particulier...
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celtish
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 674
Localisation: Malestroit - 56 - Bzh

MessagePosté le: Ven Sep 18, 2015 6:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai mais Mac Clellan était adoré de ses troupes car il ne les sacrifiait pas bêtement... Wink

POur le reste la guerre des axes de communication est une réalité (le contrôle des voies de chemins de fer, la descente du Mississipi etc...).
_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Galerie photos historiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 4 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com