BlitzKrieg Index du Forum
  BlitzKrieg
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu BlitzKrieg
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CR de la bataille de Zhlobin, 1941
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'Est 41-43
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 12:41 pm    Sujet du message: CR de la bataille de Zhlobin, 1941 Répondre en citant

Salut à tous, Very Happy

Nous avons fait une bataille avec Demarkation samedi dernier, que nous avions préparé sur ce post :

http://www.blitzkrieg.fr/forum/viewtopic.php?t=5057

Je vous redonne la carte prévue (bien rognée au moment de mettre nos décors) et par suite, voici le CR…

Bonne lecture ! Very Happy



Notre bataille se déroule en 1941, la petite ville de Zhlobin, dominant le Dniepr est ardemment défendue par les russes ; une manœuvre de contournement des défenses et notamment d’un groupe de blindés, viendra à bout de la résistance ; non sans mal…




Voici la ville, juchée sur un promontoire (fait exprès par Demarkation). En bas à gauche, la compagnie qui défendra la zone…



Reflets du Dniepr et pont de voie ferré, objectif principal des défenseurs et attaquants…



La ville, vue de face ; une voie ferrée sur talus y mène, séparant du même coup le champ de bataille en deux…



Les forces en présence sur table : au premier plan, trois sections, l’une de blindés moyens (2 pz III) ; la seconde de chars légers (4 pz 38 (t)) ; enfin une compagnie de panzergrenadiers avec Stug IIIB et 4 sdkfz 251 dont un avec un canon de 37mm.



Seront placés en placement caché dans le village et à droite de la voie ferrée, 4 chars T26 et 4 BT7, tous équipés du même canon de 45L.




Une vue plus détaillée des forces d’assaut…



A gauche de la voie ferrée (coté attaquant), une section composée d’un pz IV à canon de 75 court, et un pz III (canon de 37mm), représentatifs du « gros » matériel en été 1941…



Entreront dans la danse au tour 2, trois pz II, suivis le tour suivant d’une compagnie de pionniers pour mener l’assaut contre la ville…

A droite, un peu éparpillée, ce qui défendra une zone en amont de la ville, représentant les défenseurs de la veille, deux canons AC les renforceront…



Demarkation dubitatif devant un jet de panne de la MMG russe (en fait on s’est totalement mélangé les pinceaux, il faut faire un « 1 » avant de relancer les dés pour véritablement « coincer » le matos…. ou le rendre finalement apte…



La plaquette de reconnaissance (règle spéciale du scénario, pour repérage préalable de certaines des positions ennemies). En l’occurrence, ce sont les reco qui se sont fait repérer d’abord et se sont fait tirer à la MG dessus… sans succès d’ailleurs.



De l’autre coté du front, rien de visible…



Voici la position ennemie repérée, ainsi que certaines des plaquettes… tout n’y est pas, la Maskirovka a fonctionné quand même un peu…



L’unité de reconnaissance, tapie dans l’herbe a tout de même noté la présence de 2 BT7, aux abords immédiats de la ville…



Dommage que je n’aie pas d’artillerie…



Nous voici au premier tour, j’active directement mes blindés, en mouvement continu, droit vers les positions antichar supposées (je compte sur le fait que je suis en mouvement et caisse cachée pour diminuer la casse).



J’essuie un tir d’un canon AC, sans succès pour le russe… Par contre de loin un BT aligne mon pz IV…



Et voilà les premières fumées du champ de bataille…



Tandis que se dévoile, discrètement caché à l’ombre d’une isba, le char du camarade tankiste Scapinov ; spécialiste en fourberies… Wink



De l’autre coté du talus, l’offensive commence, avec la section des véloces pz 38 (t)…



Immédiatement suivis par la compagnie de panzergrenadiers, équipés de leurs sdkfz 251 ; le tout renforcé par deux pz III ainsi qu’un Stug III… ça va chauffer dans les baraques d’en face !



Je fais obliquer ma compagnie au plus près du talus, disposant à 5cm de mes véhicules, des unités qui viendront ensuite tirer sur la compagnie russe retranchée dans le champ…



un commandement, une unité et une HMG pour le tir à plus longue portée…



Au bout du talus, dans le village, une MMG russe tapie là, n’attendait que ce moment… et tire dès la pose de mes unités…




Résultat, une démo… pas trop grave ; la portée de tir empêche le plein potentiel de la maxim…




La ville, vue du Dniepr, semble étonnamment calme…





Mon panzer III, seul face à trois chars, caisses cachées (ils sont en haut du promontoire et disposent de plus de retranchements).




Solitude du pz III, et multitude de l’autre coté, le chef de char menant la manœuvre…



Demarkation active ce tour ses quatre T26, placés en colonnes dans le village, prêts à bondir sur l’ennemi… Very Happy




Une autre vue, pour le plaisir de les montrer (S models, tout neufs, ils sentent encore l’emballage et la peinture fraiche)…



Bien que neufs, ils ne seront que trois à l’arrivée ; un des tanks, dépassant la vitesse limite ( ½ mouvement pour les véhicules non fiables) casse directement une bielle… deux tankistes en sortent, à demi soulagés, le commissaire les attendra à un moment ou l’autre après la bataille…



Au milieu des retranchements, dans le champ, les pauvres fusiliers subissent des tirs incessants de mortiers, mg 34 et autres joyeusetés, ça déprime tout ça forcément…




Deux unités, subissant tirs sur tirs, prendront la poudre d’escampette, direction un couvert lourd…



De l’autre coté du talus, l’assaut bat son plein…




L’infanterie reine des batailles, et encore plus quand elle bénéficie du couvert de ses blindés…




Objectif Zhlobin !





Une vue de Fieseler Storch….





Les BT 7 se sont tous regroupés en haut du village… et mon pz III résiste encore…




Mes trois petites teignes entrent en scène, et avancent jusqu’à portée de tir courte…





Faisant jouer la ligne de vue du haut du talus, je demande à voir toutes les unités retranchées, on voit maintenant un officier à casquette bleue, le commandement et un mortier, habilement cachés jusque là…





Mes pz 38 (T) montent à l’assaut…




Deux autres s’avancent par la route, histoire de prendre en tenaille… c’est plutôt moi qui me fais pincer à ce jeu… un blindé immo…






Une vue plus large…





Il y a plus de réussite de ce coté, le tir rapide de mes pz II se montre meurtrier pour un BT 7…




Sans vue de coté de l’autre BT 7 (chef de char dans le véhicule) je profite pour glisser un de mes pz II dans le village, direction l’arrière des autres blindés…





Le tour suivant, les tirs continus de mes deux pz II finissent par crucifier l’autre veilleur russe…




Le BT semble facile à détruire, c’est oublier son canon de 45, nettement plus létal que mon 20mm… mon audacieux pz II en fait les frais…




Un des pz 38 (T), courageusement monté à l’assaut se fait cueillir à l’arrivée…




L’autre est parvenu à traverser la voie ferrée dans le village et avance au droit, visant le coté du BT 7… on est dans le dur, pas de doutes !




Arrivent au tour 3, deux T34 (que j’avais oublié de mettre dans ma boite… il parait qu’on appelle ça un acte manqué) ; pas grave, Demarkation a de la ressource, il réactive les deux BT détruit et les requalifie de T34-76… :lol :



Au milieu du village, le chaos semble régner, les sfkfz empruntant même la voie ferrée (à demi vitesse pour le coup quand même)…





Le Stug gravissant le talus, et le pz III déjà dans le village….





Le tout faisant oublier -presque- l’arrivée des pionniers…





La compagnie russe s’amenuisant gravement, ça sent le jet de cohésion au prochain tour…




La menace des T34 (habilement déguisés en BT 7 ) contraint mes deux pz II à se réfugier dans le village, l’un se dirigeant vers la route centrale…



Je découvre toute une section de fusiliers, postés à même le ballast ! la ligne de défense des fusiliers s’étant placée en deuxième ligne du village, après la route… naturellement je fonce en assaut blindé…





Mon sdkfz de commandement arrivant même dans le village, après mouvement, à dézinguer un T26 !




Les T34 (oui, je sais vous avez du mal à vous y faire !) se sont prudemment repliés vers le pont, véritable objectif à tenir… le pont de chemin de fer étant sous leur feu…





J’ai quand même un blindé en route vers cet objectif, et j’en ai d’autres en réserve !





Une autre vue de l’arrière du village…





Les troupes d’assaut avancent sans coup férir dans la ville de Zhlobin… la seconde ligne peut être un obstacle…




Dans une geste héroïque, la plaquette de commandement, surmontant son appréhension, réussit son test et lance un assaut contre mon sdkfz, qu’elle détruit ! Victoire morale pour les russes !




Profitant de la fumée, un pz III avance au contact d’un T26…





Et se fait détruire à bout portant…




Mon Stug avait subi ce funeste sort… par contre au fond du village, un autre pz III fusille le BT 7, ramenant la section de quatre à un seul char survivant…



Voici les photos de la bataille finale, que malheureusement nous n’avons pas pu finir, faute de temps…



Carcasses de blindés et tôles tordues jonchant le sol, fumées grasses s’élevant dans le ciel crépusculaire…




Voici arrivée la conclusion de cette bataille avec Demarkation, que je remercie chaleureusement pour son accueil et son bon esprit ludique ; un bel après-midi de jeu, très convivial ; nous avons un peu buté sur des points de règles nouveaux pour nous (puisque nous avons joué les nouvelles modifs de règles). Je n’avais pas non plus joué depuis un certain temps…

On peut se perdre en conjectures sur ce qu’il aurait pu advenir de la fin de la bataille, ce que je peux dire, c’est que les troupes russes, menées par Demarkation se sont bien accrochées au terrain et ont bien défendu, j’ai pas mal perdu de matériel du fait de tirs dévastateurs et faits à bout portant par des blindés à posteK

Ceci compensant certainement le handicap du « conscrit » russe (l’inconvénient tireur russe ne s’appliquant plus).


Une table moins frontale et des possibilités de mouvements dans la largeur, auraient peut-être aussi donné un peu de variété et d’originalité dans l’attaque…

En tout cas, on se refera ça un de ces quatre, avec plaisir ! Very Happy
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Super CR, qui restitue bien l'ambiance...torride de l'engagement Cool

Le caporal, très fin manoeuvrier, tirant profit au mieux de ses bonnes troupes, a pu assez rapidement emporter le morceau, avec des pertes sensibles au niveau blindés, ce qui est logique compte tenu de l'avantage défensif des russes Wink

Pour jouer le les russes début de guerre :

- avoir de bons dés Laughing

- garder son monde assez groupé et pouvant s'appuyer mutuellement (c'est toujours vrai en général, mais là, c'est encore plus vrai ! Very Happy )

- le 45mm est très létal en début de guerre contre les panzers, mais compte tenu des malus russes (malus de portée des canons L russes, équipage conscrit, chars non fiable) ne pas rêver à une charge de la brigade légère mais embosser son monde en prenant en compte tous les itinéraires de contournement possibles par les panzers légers (excellent boulot des PzII !)

Nous avons oublié de jouer :

- les équipages conscrit qui doivent tester leur expé. après chaque attaque
- les fusils A/C qui ont droit à un CdF2

Embarassed Very Happy

Excellent moment passé avec le caporal autour de cette belle table !
Pour info, j'ai recrée avec le même OdB (à 99%) le scénario de Zhlobin sur Steel Panthers WW2, en 8 tours, à la même échelle que BK, terrain et troupes.

Je confirme que, AMHA, c'est pas gagnable par le russe, mais la victoire allemande peut être très chèrement acquise... Very Happy Wink Cool
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 2:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à toi ! Very Happy

Effectivement, rétrospectivement des conscrits contre du pionnier élite, c'était un peu violent pour de l'initiation à BK...Laughing

La seule option était -compte tenu du coté "sacrifié" de tes troupes- de vendre le plus chèrement sa peau, sachant que l'allemand franchirait inévitablement les lignes...

Reste le doute quand aux T34, supérieur aux deux pz III survivants, il leur était possible d'interdire l'accès aux ponts donc obtenir une victoire défensive...

Sur ce point, tu as bien joué et bien optimisé ta défense finale...rien n'était gagné au tour ou nous avons arrêté ! Very Happy

Au plan de la défense de la ville, à la place de mettre les T26 en colonnes, compte tenu de leur fiabilité douteuse dans le déplacement, je les aurais embossé face aux menaces, en particulier les pz II déboulant par le coté...

Jouant de toutes les bouches à feu (8 45L, ça peut faire des dégâts) pour dézinguer avant le tour 5 le plus possible les blindés allemands venant de ce coté, quitte à tourner le dispositif défensif au dernier moment... face à la seconde attaque...

Et aurais mis les troupes d'infanterie en première ligne, histoire de retarder un peu les pionniers qui étaient -un peu- à la fête quand ils sont apparus. Wink

Et avec des bons dés ça va de soi ! Laughing
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
clio1966
Général de corps d'armée
Général de corps d'armée


Inscrit le: 24 Mai 2014
Messages: 278
Localisation: boisset 30

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe partie dans tous les domaines: table, matériel, figurines, CR! Encore, encore!
_________________
l'histoire ne se répète jamais... mais elle bégaie souvent!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
greg
Colonel
Colonel


Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 114

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un régal à lire ce CR! Vraiment une super table, de super décors et des troupes diverses et variées qui font rêver!

Vous avez du vous régaler, en tout cas merci de faire partager. Razz
_________________
N'interrompez jamais un ennemi qui est en train de faire une erreur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Demarkation
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2089
Localisation: Oise

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caporal Von Jackson a écrit:

Au plan de la défense de la ville, à la place de mettre les T26 en colonnes, compte tenu de leur fiabilité douteuse dans le déplacement, je les aurais embossé face aux menaces, en particulier les pz II déboulant par le coté...


En fait, quand j'avais envisagé mon dispositif, à la lecture de ton scénario, j'avais initialement conclu que point n'était besoin de passer quoi que ce soit au Sud de la voie ferrée, compte tenu que les troupes allemandes devaient emprunter celle-ci, in fine, pour atteindre leur objectif.

Mais avant de commencer la partie, le désir de manoeuvrer un peu
a été plus fort ! Rolling Eyes

Avec les quatre retranchements pour chars dispos, en plaçant les chars deux par deux, c'était pourtant facile Cool :

- deux T26 au passage à niveau, dans la grande rue, face au Sud, et barrant la VF depuis l'Ouest.
- deux BT7 à l'autre bout de la grande rue, face au Nord, masqué par une isba en direction de l'Ouest.

Le reste des chars embossés entre les isbas face à l'Ouest...mais coté Est de la grande rue, pour éviter les manoeuvres en marche arrière...

Et surtout, les équipages sortis, car dans ce contexte, pas de tir de MG à distance à craindre, et en revanche capacité à réagir en TO sur 360° Very Happy

J'aurais quand même laissé ma biffe dans le deuxième rang de maisons, prête à soutenir les chars et à attaquer, si test réussi, les blindés infiltrés.

Pour les T-34, la meilleure option consistait effectivement, tant qu'il restait du panzer valide au Nord, à les laisser posté en appui au niveau de pont routier.

Sinon, si on avait joué les tests d'expé à chaque touche de tes panzers sur ma "blindaille" soviétique, je me serais retrouvé avec 1/3 ou la moitié de mes équipages "bailed out" avant longtemps...et tu aurais capturé Zhlobin au T2 Very Happy

Par contre, la compagnie que tu m'a haché menu dans ses retranchements Crying or Very sad aurait du bénéficier du 6 pour toucher et non 5+ (couvert lourd) mais tu m'a laissé suffisamment déconner avec le reste de ma biffe pour que je te pardonne Very Happy Wink

C'était en tout cas un moment génial Cool
J'en retire deux idées principales :

- avoir des aides de jeu pour fluidifier et mémoriser (les combats entre blindés etc...) des marqueurs de tir, de mouvement, etc...

Se faire imprimer, par un professionnel, le cas échéant, les fiches de référence en format 60 x 90cm et les afficher au mur, à
hauteur d'homme !

- les règles de mortier sur table sont vraiment à revoir (je sais que Mister Caille y travaille) :

Avoir jusqu'à 300m dérivation (1D6 x 5cm) avec un mortier de 50/60 qui tire en tir direct...à 300-500m, c'est du délire.
Même en le faisant exprès, tu n'y arriverais pas Laughing

Le dé de dérivation devrait être 1D6 x 1cm pour le "sur-table" Wink
_________________
"Ma droite est tournée, ma gauche est menacée, mon centre est enfoncé, la situation est excellente, j'attaque !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sunihanble
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 1252
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je plussoie Very Happy
Trés belle table et belle partie
_________________
http://chtigurine.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tassin
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1297
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une bonne baston comme on les aime ! Un Schwerepunkt pur et dur, faut pas moins pour espérer briser une armée rouge solidement retranchée !
Mes yeux te disent merci Caporal Cool
Cela dit il est vrai qu'un peu moins de chars et un peu d'artillerie aurait été bénéfique à l'attaquant Twisted Evil
_________________
Tu parles, le canon. Je sais même pas comment il marche le canon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2014 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous quatre, c'était une belle partie, bien préparée au travers d'échanges avec Demarkation ; et au final un plaisir de partager ceci avec vous !
Very Happy Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 6:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Demarkation a écrit:


Sinon, si on avait joué les tests d'expé à chaque touche de tes panzers sur ma "blindaille" soviétique, je me serais retrouvé avec 1/3 ou la moitié de mes équipages "bailed out" avant longtemps...et tu aurais capturé Zhlobin au T2 Very Happy

Par contre, la compagnie que tu m'a haché menu dans ses retranchements Crying or Very sad aurait du bénéficier du 6 pour toucher et non 5+ (couvert lourd) mais tu m'a laissé suffisamment déconner avec le reste de ma biffe pour que je te pardonne Very Happy Wink

...

- les règles de mortier sur table sont vraiment à revoir (je sais que Mister Caille y travaille) :

Avoir jusqu'à 300m dérivation (1D6 x 5cm) avec un mortier de 50/60 qui tire en tir direct...à 300-500m, c'est du délire.
Même en le faisant exprès, tu n'y arriverais pas Laughing

Le dé de dérivation devrait être 1D6 x 1cm pour le "sur-table" Wink


Je ne savais pas que les équipages conscrits devaient tester à chaque coup reçu sur leur blindé, ce n'est pas après que le char est immobilisé ?

Pour l'infanterie, j'ai joué le 5+ lié aux tirs d'artillerie pour moi venant du haut et n'étant pas dans la même logique que des tirs d'infanterie ; en même temps, il est vrai qu'elle est retranchée, donc théoriquement touchée sur du 6+ ; autant pour moi... Embarassed Confused

Et d'accord pour ta réflexion sur le mortier, la déviation est trop importante et par moment irrationnelle (tube dirigé vers l'avant, impacts pouvant arriver -suite à jets de déviation et distance- non loin de la plaquette du mortier).

ça mérite effectivement d'être revisité, dommage j'avais bien appris la technique... Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 6:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tassin a écrit:

Cela dit il est vrai qu'un peu moins de chars et un peu d'artillerie aurait été bénéfique à l'attaquant Twisted Evil


C'était un scénario spécial, sans support d'artillerie ni aviation ; cela dit, un tir préalable d'artillerie aurait donné un net plus à cette avancée... Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schmilblic
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 760
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 6:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ça pour vous amuser vous avez dû vous amuser! Une belle table, de belles figurines et de beaux combats! Que demande le peuple Smile?
_________________
« L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meure pour le sien. »
George S. Patton
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
RV
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 850
Localisation: LE HAVRE (76600)

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 6:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe compte rendu Very Happy

Pour le mortier sur table la déviation n'est -elle pas de 5cmx1D6/2 en tir indirect?
En tir direct il touche sa cible sans déviation sur 5/6 mais sur 1 il y a risque de toucher un ami dans les 30cm après relance du D6 et si le résultat est de 4+.
Enfin c'est comme cela que nous l'avons joué à Moncheau....
Mais j'avoue que c'est sujet à interprétation.


Dernière édition par RV le Jeu Juin 19, 2014 7:00 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Caporal Von Jackson
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 5052
Localisation: 95600 Eaubonne

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 9:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci ! Very Happy

Pour le mortier, je le joue comme suit : sur un 5/6 ou 6 (mineurs) on touche la cible directement ; autrement déviation par direction (un gabarit numéroté de 1 à 6 donne les directions).

Ensuite un autre jet de dé 6 multiplié par 5 cm (je me rappelle effectivement que c'est pour les mortiers divisé par deux) donne la distance d'impact.

Par contre, pas de jet pour savoir si on touche une unité amie à moins de 30 cm. Mais c'est sympa comme interprétation, ça donne du piment... Wink
_________________
"la guerre, c'est comme la chasse ; sauf qu'à la guerre, les lapins tirent".

Charles de Gaulle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Schmilblic
Maréchal
Maréchal


Inscrit le: 24 Juil 2013
Messages: 760
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Jeu Juin 19, 2014 10:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la Mega Stalingrad, nous avons joué les mortiers exactement comme le Caporal Wink.
_________________
« L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meure pour le sien. »
George S. Patton
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BlitzKrieg Index du Forum -> Front de l'Est 41-43 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subGreen style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com